L’artiste Marocain Anas Al-Baz a répondu à son accusation d’avoir causé la mort de sa fille

L’artiste marocain, Anas El-Baz, a adressé un message dur, à travers son compte personnel sur le site de réseautage social «Instagram», à ceux qui l’ont accusé d’avoir «tué» sa fille Dina. Je suis Awwal, nous y réussissons, Dieu voulant, pour Dieu et vers Lui nous retournerons.

Il a ajouté: «Quant à mes sites de presse, ils disent que j’ai tué ma fille, pas qu’un scorpion l’a mordue C’est un message pour vous. Meziane l’a lu et réfléchi, Dieu suffit et oui, l’agent de tous ceux qui m’ont fait du tort. »L’artiste Anas Al-Baz a précédemment exprimé sa profonde tristesse après la mort de son enfant de 3 mois. fille, après avoir subi un arrêt cardiaque soudain.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :